Retour

Deux nouvelles candidatures dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou

Le portrait électoral se précise dans Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou alors que Luc Ferland a confirmé ce matin qu'il se porte candidat pour le Bloc québécois et que Patrick Benoît dit compléter les démarches avec Élections Canada pour déposer officiellement sa candidature dans les prochaines semaines.

Après quelques semaines de réflexion, l'ancien député provincial dans la circonscription d'Ungava a finalement décidé de se lancer dans la course. « J'ai réfléchi longuement, j'ai consulté plusieurs groupes, des amis et ma décision finale a été que oui, je suis convaincu qu'il faut que le Bloc retourne à Ottawa pour vraiment défendre les intérêts du Québec, lance-t-il. Et surtout, en ce qui me concerne, c'est de défendre les intérêts de l'Abitibi-Témiscamingue. » 

Luc Ferland s'est aussi impliqué dans l'administration publique municipale durant 35 ans. Il affrontera le député sortant Roméo Saganash, qui se présente pour le Nouveau Parti démocratique (NPD), le candidat conservateur Steven Hébert ainsi que le libéral Pierre Dufour. 

Processus de candidature en cours pour le Parti vert

Par ailleurs, Patrick Benoît a remporté l'investiture pour le Parti vert. L'ancien militaire, qui travaille présentement pour une minière de la région, est actuellement en train de compléter les démarches pour déposer officiellement sa candidature. 

« Il me reste quelques démarches à faire avec Élections Canada, dit celui qui a aussi pratiqué les métiers d'ambulancier et de pompier. Le tout va être confirmé au cours des prochaines semaines. Le Parti vert, c'est le seul parti qui représente véritablement mes valeurs et qui représente les valeurs des Abitibiens québécois et canadiens. Je trouve que les autres partis, leurs valeurs sont plus basées sur l'économie et les profits tandis que le Parti vert est plus basé sur les gens et l'économie par la suite. »

Plus d'articles

Commentaires