Retour

Développement des Premières Nations : le Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or salue la sensibilité du gouvernement quant aux Autochtones en ville

La directrice générale du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, Édith Cloutier, voit de bonnes intentions dans le plan d'action pour les Premières Nations annoncé mercredi matin par Québec.

Le gouvernement Couillard investit 147 millions de dollars sur cinq ans dans le développement social et culturel des Premières Nations et des Inuits. Il consacre aussi 135 millions de dollars au Fonds d'initiatives autochtones pour soutenir des projets de développement économique.

Selon Édith Cloutier, le fait que le gouvernement reconnaisse sa responsabilité pour les autochtones qui vivent en ville est important.

« C'est majeur, lance d'emblée celle qui était à Québec pour l'annonce du premier ministre Couillard. C'est la première fois, et ça fait presque 30 ans que je suis là-dedans, que le gouvernement du Québec, que le premier ministre, confirme qu'il est le premier responsable à l'égard des populations autochtones dans les villes et que des mesures particulières qui tiennent compte de cette réalité culturelle doivent être mises en oeuvre. Ce sera de voir maintenant jusqu'à quel point on va à l'intérieur de ces mesures. »

Par ailleurs, le gouvernement s'est dit ouvert à bonifier son plan d'action lorsque seront rendues publiques les recommandations de la Commission Viens.

Plus d'articles

Commentaires