Retour

Dons aux hôpitaux de la région : Opération Enfant Soleil franchit le cap d'un million de dollars en dons

Opération Enfant Soleil poursuit sa tournée dans les hôpitaux de la région : l'organisme a remis près de 28 000 dollars ce matin à l'hôpital de Val-d'Or et était de passage à Rouyn-Noranda en début d'après-midi pour remettre des dons de 15 000 dollars et de 12 000 dollars pour l'achat d'équipements dans les hôpitaux de Rouyn-Noranda et de Ville-Marie. 

Le centre hospitalier de Val-d'Or pourra ainsi se doter d'une table chauffante, ce qui augmente la sécurité du nouveau-né lors d'interventions d'urgence, ainsi que d'une lampe de photothérapie pour augmenter l'efficacité du traitement de la jaunisse.

Se faire soigner près de la maison

À ce jour, Opération Enfant Soleil a remis plus d'un million de dollars aux hôpitaux de l'Abitibi-Témiscamingue. Cette somme permet d'offrir de meilleurs soins dans la région, croit le directeur général adjoint au Centre intégré de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT), Sylvain Plouffe. 

« C'est important pour les familles, je pense et c'est important pour les enfants aussi, avance-t-il. Ceux qui ont vécu les expériences de maladie, être plus près de ses proches ça a toujours contribué de beaucoup à l'amélioration de la guérison. »

Enfant Soleil de l'Abitibi-Témiscamingue

L'organisme a aussi présenté l'Enfant Soleil de la région. Il s'agit d'Ariane Paquin, 15 ans, originaire d'Amos. À la naissance, les examens ont révélé que la pression dans ses yeux était trop élevée et que sa valve aortique était bouchée à 80 %. Elle a subi, depuis, de nombreuses interventions.

« J'ai eu deux opérations à coeur ouvert et j'ai eu une dizaine d'opération pour mes yeux environ, explique la jeune fille. Pour mon coeur, ça va beaucoup mieux depuis quatre ans, j'ai eu une valve mécanique. Mes pour mes yeux, ça reste à voir, j'ai eu une greffe au mois d'aout, ça marche pas super bien donc j'attends. J'essaie de garder le sourire, je me tiens occupée, j'essaie de ne pas trop y penser. J'essaie de garder la tête haute. »

Rouyn-Noranda et Ville-Marie

L'hôpital de Rouyn-Noranda a reçu 15 000 dollars pour l'achat d'un système d'imagerie vasculaire tandis que l'hôpital de Ville-Marie a reçu 12 000 dollars pour l'achat d'un moniteur qui assure une meilleure surveillance du système cardiorespiratoire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine