Retour

EACOM satisfaite de la création du Groupe de travail fédéral-provincial sur le bois d'œuvre

La compagnie Eacom Timber accueille favorablement la création du Groupe de travail fédéral-provincial sur le bois d'œuvre résineux, annoncée hier par le ministre des Ressources naturelles du Canada.

Ce nouveau Groupe coordonnera les programmes actuels et évaluera les mesures pouvant être mises en place au Canada au cours des négociations avec les États-Unis.

Eacom, qui possède des entreprises à Val-d'Or et Matagami, juge essentielles ces mesures. « Dès mai 2017, on pourrait payer des taxes, mais on n'a aucune idée à quel niveau les taxes pourraient être. C'est donc pour ça que c'est si important et on supporte la demande du gouvernement du Québec que le gouvernement canadien mette en place un programme pour nous aider », affirme la directrice des affaires publiques, Christine Leduc.

Pour EACOM, l'accès au marché américain est essentiel au maintien et à la croissance de l'entreprise.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine