Retour

Édition mémorable pour le 20e Festival d'humour de l'Abitibi-Témiscamingue

Le Festival de l'humour de l'Abitibi-Témiscamingue (FHAT) trace un bilan positif de sa 20e édition. Le président du Festival, Robert-André Adam, explique ne pas disposer des chiffres officiels, mais parle tout de même d'une année « extraordinaire ».

D'après une chronique de Marc-Olivier ThibaultCoup de pouce de la météoRobert-André Adam se réjouit notamment d'avoir pu présenter les trois galas extérieurs sous un ciel clément.

« Ce qu’on peut voir d’emblée, c’est qu’il y a beaucoup de gens qui se sont présentés parce qu’il n’y a pas eu de pluie. Les fidèles sont toujours là année après année, qu’il fasse -20 ou 30 degrés, mais la température influence les gens qui vont décider à la dernière minute de venir de se présenter ou pas. »

Tournée régionale réussie

Robert-André Adam ajoute que la tournée dans d'autres villes de la région a aussi été une expérience concluante.

Il mentionne que la venue des finissants de l'école de l'humour pour la première fois dans d'autres villes que Val-d'Or contribue au sentiment d'appartenance de la région au Festival de l'humour.« C’était une façon de dire merci aux festivaliers. On voulait aller les voir à Rouyn-Noranda, aller les voir à Amos, mais on ne savait pas à quoi s’attendre. Il y aurait pu avoir 20 personnes présentes, mais le résultat est extraordinaire! Vraiment, les gens ont embarqué, on a fait la tournée des finissants de l’École de l’humour, et après une belle soirée au Théâtre des Eskers, on a manqué de billets à Rouyn-Noranda au Petit théâtre [du Vieux Noranda]. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine