Retour

Éducation aux adultes : le numérique permet au Centre Frère-Moffet du Témiscamingue d'avoir 800 étudiants à distance

La formation à distance a la cote au Centre de formation générale et professionnelle du Témiscamingue. Grâce à la plateforme de formation à distance ChallengeU, le Centre Frère-Moffet soutient plus 800 élèves à travers le Québec qui souhaitent obtenir leur diplôme d'études secondaires. Le programme permet aux utilisateurs de compléter des cours à tout moment avec du matériel numérique, donc sur leur cellulaire ou tablette. Des effectifs supplémentaires ont dû être déployés au Centre Frère-Moffet depuis le mois de mai pour répondre à la demande.

Un reportage de Tanya Neveu

Sonia Pilon envoie une capsule explicative à son élève de Montréal. L'enseignante du Centre Frère-Moffet a été attitrée exclusivement à la gestion de la plateforme ChallengeU.

Une secrétaire a aussi été libérée pour gérer les inscriptions des élèves. En septembre, le Centre prévoit 150 nouvelles inscriptions hebdomadaires et 200 en octobre toutes les semaines. « Quand on travaille sur ChallengeU, on a à peu près six fenêtres d'ouvertes sur notre Internet qui nous permettent de répondre aux élèves, d'avoir accès à leur plateforme et de faire les suivis de nos élèves », indique Mme Pilon.

Plus de 800 personnes à travers le Québec sont encadrées par le personnel du Centre Frère-Moffet. « Ça nous permettait, au Centre Frère-Moffet, d'explorer et d'exploiter la formation à distance comme secteur de développement. Ce qu'il y a de plus important dans tout ça, c'est de répondre aux besoins d'individus », explique la directrice, Marie-Luce Bergeron.

Mère de 5 enfants, Claudette Pavia s'est inscrite à la plateforme ChallengeU en juillet dernier. Elle a tenté à deux reprises d'obtenir son diplôme d'études secondaires sur les blancs d'école, en vain. La formation à distance répond maintenant à ses besoins. « Chez nous, dans le silence, quand c'est le moment opportun. C'est extraordinaire, j'ai avancé à pas de géant », dit-elle.

La Commission scolaire du Lac-Témiscamingue est la deuxième au Québec à offrir le programme ChallengeU.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine