Une résidente du quartier Granada de Rouyn-Noranda filmé sur pas moins de cinq lynx qui se baladaient sur son terrain. Cette rare observation est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux.

Par un beau dimanche matin...

Dimanche matin, Mme St-Laurent a été bien évidemment très surprise de constater la présence de ces félins forestiers sur son terrain. « On faisait notre petit train-train quotidien du matin et je me suis levé la tête pour regarder dans l'entrée parce que je voyais quelque chose qui a attiré mon attention, raconte-t-elle. Souvent, il passe des [animaux], comme des lapins. Mais cette fois-là, c'était un peu plus gros. J'ai été surprise de voir que c'était « un gros minou », comme disaient mes enfants. Il y avait un lynx! Je me suis dit que j'allais le poser, au début. Finalement, je me suis dit que je le filmerais en action, parce que ça serait plus beau comme souvenir. J'ai filmé et j'ai été surprise de voir qu'il y avait des petits bébés qui suivaient! »

La vidéo peut être vue ici.

Une fois la caméra fermée, le « spectacle » n'était pas terminé! Un sixième lynx est apparu à la suite des premiers.

Par altruisme, Vicky St-Laurent a décidé de publier la vidéo sur son compte Facebook. « On l'a partagé par principe puisqu'ils s'en allaient sur le sentier de motoneige qui est juste à côté de notre maison pour que les motoneigistes soient à l'affût aussi pour ne pas qu'il arrive quoi que ce soit. Des fois, on peut aller vite un peu et ça surgit... ça surprend! », dit-elle.

Le geste a pris de toutes autres proportions. En quelques heures, la vidéo est devenue virale. Près 30 000 personnes l'ont visionnée au moment d'écrire ces lignes. « Je trouve ça drôle comme situation. En même temps. Les gens trouvent ça tellement beau alors, si j'ai pu leur mettre en sourire, moi, ça me fait bien plaisir », lance Mme St-Laurent.

Une rare chance

Selon Marie-Frédérique Frigon, responsable des communications au Refuge Pageau d'Amos, « elle a été vraiment très chanceuse! C'est une grosse famille six, pour un lynx. Ça devait probablement être la maman avec cinq petits. Normalement, une femelle lynx va avoir entre deux et quatre petits. C'est une grosse portée qu'elle a eue. Qu'elle les ait tous réchappés, c'est une bonne nouvelle. »

La population de lynx de la région a été la baisse un peu partout au Québec à cause de la trappe. Depuis, les lois ont été resserrées. « Ça a quand même donné un bon coup de main à la population de lynx. Ça fait qu'on peut veut faire, comme ça, plus d'observations maintenant » continue, Mme Frigon.

Malgré tout, elle rappelle que le lynx est un animal qui vit normalement en solitaire et qui préfère vivre au fond des bois plutôt que près de l'activité humaine et des routes, par exemple.

Plus d'articles

Commentaires