Retour

Au Québec, on bouge! : des investissements prévus pour les infrastructures sportives de la région, dit Sébastien Proulx

Le gouvernement Couillard va investir 64 millions de dollars au cours des trois prochaines années afin d'inciter les jeunes Québécois à faire plus d'activité physique. Le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, a procédé lundi au lancement de la Politique de l'activité physique, du sport et du loisir intitulée Au Québec, on bouge!.

Le gouvernement souhaite que la proportion de la population qui s'adonne à des activités physiques durant ses temps libres augmente d'au moins 10 % d'ici 2027, et de 20 % chez les jeunes de 6 à 17 ans.

En entrevue à l’émission Région zéro 8, le ministre Sébastien Proulx a affirmé avoir la volonté que les élèves bougent 60 minutes par jour à l'école.Il explique que le gouvernement s'est associé au Grand défi Pierre Lavoie puisque l'organisation une expertise qu'il est déjà présent dans de nombreuses écoles.« Le Grand défi, le ministère, les commissions scolaires, [et] les professeurs d’éducation physique, on va travailler ensemble pour que les écoles, sur une base volontaire, puissent se joindre au programme Force 4. Ce projet qu’on met de l’avant pourrait permettre à une école, par exemple, de libérer un enseignant pour certaines heures, de l’accompagner dans certaines tâches, pour faire bouger les jeunes », explique-t-il.

Des infrastructures pour bouger

Le ministre Proulx affirme qu'il y aura aussi des investissements majeurs dans les infrastructures au cours des trois prochaines années.Il mentionne qu'il y aura des annonces concernant les projets de centres sportifs souhaités par Rouyn-Noranda et Val-d'Or qui seront faites prochainement. Des projets qu'il connaît « très bien », précise-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine