Retour

Engelures: les identifier, les prévenir et les guérir

Le froid extrême qui sévit au Québec, dont ici, en Abitibi-Témiscamingue, augmente les risques d'engelures sur la peau. La présence du vent, combinée aux températures de -25 degrés Celsius, accélère la perte de chaleur et ce risque.

« Dès qu'on voit que la peau rougit ou blanchit, qu'on a ces sensations de picotements, qui signifient qu'on est en train d'avoir une engelure au niveau de notre peau, à ce moment-là, il faut entrer au chaud, prescrit la pédiatre et directrice du département de pédiatrie de l'Abitibi-Témiscamingue, Dre Louise Perreault. On ne doit évidemment pas mettre de l'eau chaude sur l'engelure. Il faut simplement se dévêtir les zones qui ont eu froid et les laisser dégeler tranquillement. On peut utiliser un radiateur ou un petit séchoir loin de la peau, pour permettre qu'une légère chaleur accentue le réchauffement de la peau. Mais on ne doit pas masser, parce qu'on risque d'augmenter les dommages ».

Voici l'entrevue complète avec Dre Louise Perreault, qui explique comment identifier, prévenir et guérir les engelures. 

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité