Retour

Ensemencement de 5 plans d'eau en Abitibi-Témiscamingue 

Cinq plans d'eau de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec seront ensemencés cet été. Le gouvernement du Québec octroie 19 000 $ pour ces projets.

Les montants proviennent du Programme de soutien pour l'ensemencement des lacs et des cours d'eau 2016-2017. Les plans d'eau recevront des nouveaux poissons un peu avant la Fête de la pêche.

La truite arc-en-ciel sera l'espèce introduite dans les lacs de l'Abitibi-Témiscamingue et au Nord-du-Québec, l'omble de fontaine, communément appelée truite mouchetée. 

« Les lacs qui vont être ensemencés, à Rouyn-Noranda, il y a le lac Noranda qui est peu profond, il se réchauffe plus rapidement. C'est vraiment l'espèce qui est la mieux adaptée à notre climat et au type de lac qui va être ensemencé. À La Sarre, c'est le lac de la Ville, à Val-d'Or, c'est le lac des Soeurs. Dans le Nord-du-Québec, on y va avec de l'omble de fontaine, c'est l'espèce qui est le plus pêchée au Québec, en d'autres mots c'est de la truite mouchetée », énumère la conseillère en communication au ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, Geneviève Décarie. 

Dans le Nord-du-Québec, le lac Gilman à Chibougamau et le ruisseau du parc à Chapais sont visés par le programme.

Au Québec, 152 plans d'eau seront ensemencés cet été.

Plus d'articles

Commentaires