Retour

Entente conclue entre les employés de soutien des écoles secondaires et la Province

Le personnel de soutien des écoles secondaires représenté par la Fédération des enseignants des écoles secondaires de l'Ontario (FEESO) a conclu une entente avec la Province.

Un texte de Sophie Hautcoeur

L'information, qui a été confirmée par une source syndicale, a été annoncée dans un communiqué vendredi matin par l'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario, l'une des parties prenantes dans ces négociations contractuelles.

« Cette troisième entente de principe marque la fin des négociations provinciales avec les syndicats pour l'Association des conseils scolaires des écoles publiques de l'Ontario », peut-on lire dans le communiqué de l'organisme qui représente les conseils scolaires de langue française dans la province.

Grève du zèle

Le personnel de soutien des écoles secondaires qui comprend des employés administratifs, des éducateurs et des techniciens avait entamé une grève du zèle au mois d'octobre. Les employés refusaient notamment de participer aux réunions avec l'administration scolaire.

Dans une entrevue à l'émission Le Matin du Nord au début de la grève du zèle, Pierre Côté, le secrétaire général de la FEESO, expliquait : « ce qui est important pour nous en partie c'est au niveau des éducateurs de la petite enfance, par exemple. Il y a la question des conditions de travail, le temps de préparation qui est un enjeu important. La sécurité d'emploi pour tous nos membres est importante ».

Pas de détails sur l'entente

On ignore quand les membres du syndicat pourront voter sur l'entente, dont les détails n'ont pas été dévoilés.

L'Association des conseils scolaires des écoles publiques précise que « l'entente sera valide jusqu'aux prochaines négociations en 2017 ».

La FEESO représente environ 15 000 employés de soutien dans des écoles secondaires catholiques et publiques de langue anglaise et française de la province.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine