Du 4 au 8 janvier, une soixantaine de réservistes du 34e Régiment du génie de combat du détachement de Rouyn-Noranda vont participer à des entraînements dans la région de Matagami.

L'adjudant Éric Fleurant explique que l'exercice permettra aux militaires de réviser leurs manœuvres militaires de base de survie en hiver.

C'est important pour chaque soldat d'être capable de travailler dans un environnement hivernal, puis d'être capable de survivre.

L'adjudant Éric Fleurant

Prévoir l'imprévuIl ajoute que certains incidents peuvent survenir pendant cet exercice. « Ça peut arriver qu'une tente passe au feu, les soldats ont besoin d'apprendre à faire des abris improvisés et des choses comme ça », soutient-il.

C'est le troisième entraînement du genre qu'organise le 34e Régiment du génie de combat. L'adjudant Éric Fleurant explique que l'événement prévoit différents apprentissages.« Les personnes vont faire des déplacements à pied, de la raquette, de la navigation topographique avec carte et boussole, de la construction de bivouacs, ou de la construction d'ouvrages défensifs. On va faire également des drill, ce qu'on appelle des ice bucking drill [exercices militaires intensifs] », indique-t-il.SécuritéSelon l'adjudant Éric Fleurant, toutes les mesures nécessaires ont été mises en place pour effectuer cet entraînement en toute sécurité. des résidents de la municipalité de Matagami.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine