Retour

Évacuation à l'école secondaire La Calypso d'Amos

L'école secondaire La Calypso d'Amos a été évacuée lundi matin. La décision a été prise à des fins de sécurité afin de vérifier le bâtiment. Un employé a découvert un colis suspect, selon la direction. Au total, 490 élèves et près de 60 membres du personnel ont quitté les lieux. En fin d'après-midi, la Sûreté du Québec confirmait à la Commission scolaire harricana que les lieux étaient sécuritaires.

Les cours ont été suspendus pour la journée. Les élèves sont retournés à la maison par transport scolaire.

« L'évacuation s'est très bien déroulée, tout le monde est en sécurité. Ce matin, il y a un de nos employés qui a découvert un colis suspect à proximité du bâtiment. On est rentrés immédiatement en communication avec la SQ pour enclencher le plan de mesures d'urgence. Il a été décidé, effectivement, pour la sécurité de tous, d'évacuer le bâtiment. Présentement, la SQ est en train de faire son enquête, fait le tour du bâtiment pour s'assurer que tout est conforme. Tout est sous contrôle, la situation a été bien gérée, il n'y a pas eu de panique », explique la responsable des communications à la commission scolaire Harricana, Johanne Godbout.

Mme Godbout ajoute que c'est la première fois que l'école La Caplypso est confrontée à une telle situation. Elle est convaincue que la situation sera de retour à la normale demain, mardi.

Des policiers de la Sûreté du Québec ont fouillé l'établissement scolaire pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'autres colis suspects à l'intérieur de l'école. Des techniciens en explosifs de la SQ sont arrivés sur place en fin d'après-midi.

Verd 17 h, lundi, la Sûreté du Québec était en mesure d'affirmer que les lieux étaient sécuritaires.

Le retour en classe se fera normalement mardi matin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine