Retour

Femmes autochtones : la Ville de Val-d’Or demande une commission d’enquête nationale 

La Ville de Val-d'Or demande une commission d'enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées. Une résolution a été prise en ce sens lundi soir, lors d'une séance du conseil municipal.

La Ville dit appuyer le député fédéral d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou, Romeo Saganash, dans ses démarches auprès du nouveau gouvernement de Justin Trudeau et invite le gouvernement du Québec à adopter les solutions proposées par les communautés autochtones.

« Les gens se sont mis rapidement d'accord sur cette décision-là, de mettre de l'avant, sans plus de délai, la commission d'enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées, comme convenu lors de la rencontre avec l'Assemblée des Premières Nations, au cours de l'été 2015 », a expliqué le maire Pierre Corbeil.

Pierre Corbeil a par ailleurs commenté la rencontre qu'il a eue lundi avec le chef du Parti québécois Pierre Karl Péladeau, en visite à Val-d'Or dans la foulée de la crise qui secoue la ville depuis la diffusion d'un reportage de l'émission Enquête sur de présumés abus de pouvoir qu'auraient commis des policiers de la Sûreté du Québec de Val-d'Or à l'endroit de femmes autochtones.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

Plus d'articles

Commentaires