Retour

Fermeture de lits en santé mentale : le CISSS-AT satisfait de sa tournée d'information

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) dresse un bilan positif de sa tournée d'information concernant la santé mentale et la dépendance.

Du 14 au 16 septembre, les dirigeants ont rencontré les employés et les représentants syndicaux. Il a été question de la réorganisation en santé mentale et dépendance qui est prévu dans la région.

Le directeur général adjoint du CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Plouffe, affirme que cette réorganisation permettra d'offrir un service adapté aux besoins de la population.

Un échec selon les syndicats

La semaine dernière, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec et la CSN affirmaient que cette tournée d'information avait été un échec.

En effet, le Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue- Nord-du-Québec a questionné la pertinence de la tournée d'information destinée aux employés de la Direction des programmes en santé mentale et dépendance. Selon le syndicat, l'inquiétude et le scepticisme demeurent au sein du personnel.

« On a suivi attentivement les cinq présentations qui ont été faites en Abitibi-Témiscamingue. Est-ce qu'ils veulent notre assentiment en ce qui concerne ces services là ? Nous, il n'est pas question qu'on donne un assentiment les yeux fermés. Alors on a trouvé que c'était plus une séance publique d'information pour notre monde, qu'autre chose », a affirmé le vice-président du Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec, Donald Rheault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une bulle gèle sous nos yeux





Concours!



Rabais de la semaine