Retour

Financement précaire : les Forums Jeunesse régionaux lancent un cri du coeur à Québec

Une lettre ouverte déplorant la précarité des Forums Jeunesse régionaux du Québec vient d'être publiée, 500 jours après l'annonce par le gouvernement de la fin de leur financement.

Cette lettre signée par le groupe Citoyenneté Jeunesse est appuyée par 14 autres organisations, dont l'Union étudiante du Québec, la Fédération de la relève agricole du Québec ou la Fédération québécoise des municipalités.

Les signataires demandent au gouvernement de s'engager à financer une instance décentralisée, régionale par et pour les jeunes.

La présidente du Forum Jeunesse de l'Abitibi-Témiscamingue, Anne-Marie Nadeau, explique que les activités ont été réduites et que l'avenir est incertain. « Nous on a du financement qui n'est pas récurrent. Nous, ce qu'on voit en ce moment, c'est notre compte de banque se dilapider plus les semaines avancent. Ce qu'il faut faire maintenant, c'est essayer de se tourner vers des partenaires plus locaux. Donc, dans les prochains mois, le conseil d'administration va devoir se pencher sur les meilleures stratégies à adopter, voir quels sont les partenaires », indique-t-elle.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine