Retour

François Gendron salue la contribution de Bernard Drainville

Le député d'Abitibi-Ouest et doyen de l'Assemblée nationale, François Gendron, a salué la contribution de Bernard Drainville à la vie démocratique québécoise.

Le député de Marie-Victorin a confirmé ce matin qu'il quittait la vie politique. Il a mentionné en conférence de presse que le départ de Pierre Karl Péladeau lui avait « scié les jambes ». Bernard Drainville qui était leader parlementaire du Parti québécois (PQ) a affirmé qu'il formait un tandem avec son chef et que son retrait lui a donné son signal de départ.

« Bernard a mis énormément d'efforts avec Pierre Karl pour lui donner ce que j'appelle un peu de formation parlementaire liée à la fonction et ça l'a vraiment marqué, croit François Gendron. "Oups, j'ai tout fait ça pour rien", a illustré le doyen de l'Assemblée nationale. En gros, ce n'est pas vrai, ce n'est pas ce qu'il a dit. Mais ça ne lui tentait pas de recommencer avec autant d'énergie. Voilà. »

En conférence de presse, Bernard Drainville a dit que le temps était venu de « retourner à [ses] anciennes amours », confirmant du même souffle avoir « accepté avec enthousiasme » de devenir coanimateur de l'émission du midi au 93,3 FM, à Québec, avec Éric Duhaime.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine