Retour

François Gendron veut des soins de santé adaptés à la réalité de chaque territoire

Le député d'Abitibi-Ouest, François Gendron, a fait le point mardi matin à Amos, sur les soins de santé en Abitibi-Témiscamingue. Il estime qu'en 2017, il est primordial que les soins soient adaptés à la réalité de chacun des cinq territoires de la région.

François Gendron s'est aussi dit rassuré par la vision du président-directeur général du Centre intégré de santé et des services sociaux de l'Abitibi Témiscamingue (CISSS-AT), Jacques Boissonneault. Les deux hommes se sont rencontrés le 9 janvier dernier.

Pour moi, c'était de m'assurer que la direction régionale en santé et services sociaux a exactement le même objectif… parce que ça va faire, la réduction des services par rapport à ce que j'appelle la première ligne.

François Gendron

Le député Gendron a tenu à rappeler l’importance du rôle joué par les services de proximité tels que les CLSC, notamment sur les territoires ruraux.

Bien qu’annoncées en 2013, les rénovations du CHSLD de Macamic se font encore attendre, estime François Gendron.

Plus d'articles

Commentaires