Retour

Fumée orange : la Fonderie Horne rabrouée par le ministère de l’Environnement

Contrairement à ce qu'avançait la Fonderie Horne, Radio-Canada a appris que le ministère de l'Environnement du Québec considère toujours que la fumée orange émise dans le ciel de Rouyn-Noranda le 24 mai ne respecte pas la loi sur la qualité de l'environnement.

D’après les informations de Claude BouchardLe ministère réitère qu'il n'a pas l'intention de retirer l'avis de non-conformité transmis à l'entreprise. Au contraire, un second avis a même été émis.Rappelons que la semaine dernière, Radio-Canada en Abitibi-Témiscamingue révélait que l'entreprise avait reçu un avis de non-conformité pour avoir émis de l'oxyde d'azote dans l'atmosphère.Refusant dans un premier temps de nous accorder une entrevue, l’entreprise affirmait par courriel ne pas avoir dépassé les normes en vigueur.

La compagnie soutenait avoir transmis des données au ministère pour corroborer cette version des faits.Après vérification auprès du ministère de l’Environnement, des documents ont effectivement été transmis.

Toutefois, les preuves avancées par la Fonderie Horne n’ont pas convaincu le ministère, qui a non seulement maintenu son avis de non-conformité environnementale, mais qui en a même ajouté un deuxième.En effet, le 17 août, le ministère de l'Environnement a envoyé un avis à l'entreprise pour avoir omis d'avertir le ministère sans délai de la présence accidentelle d'un contaminant dans l'environnement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine