Retour

Fumer sur les terrasses est maintenant chose du passé

Les restaurateurs de Rouyn-Noranda n'échappent pas aux nouvelles dispositions de la Loi concernant la lutte contre le tabagisme, qui interdisent désormais de fumer sur les terrasses des bars et restaurants du Québec.

Ces nouvelles dispositions, adoptées en novembre dernier, sont entrées en vigueur à minuit mercredi soir. Le gouvernement mise sur les forces de l'ordre pour les faire appliquer, mais compte aussi sur le bon sens de la population.

« Comment on va faire ça? Il y a des officiers comme les agents de la paix, comme la police, la Sûreté du Québec et la police municipale, qui peuvent donner des contraventions, explique la ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois. Mais il y a aussi beaucoup de conscientisation sociale : les gens n'ont pas besoin d'un policier par personne pour se faire dire [qu'ils n'ont] pas le droit de fumer sur la terrasse. »

Les restaurateurs sont prêts

Dans la région, certains restaurateurs se préparaient déjà à la venue de cette nouvelle règlementation. Au restaurant Pizzé à Rouyn-Noranda, la direction a décidé d'interdire la cigarette sur sa terrasse en début de saison, avant même l'interdiction. Du côté du bar Le Groove, il y a cependant encore du travail à faire pour habituer les clients.

« Avec la clientèle bar, pour le moment, pour s'ajuster à cette nouvelle loi-là, on a enlevé la terrasse à partir de 11 h le soir les jeudis, vendredis et samedis, explique la directrice des communications des deux établissements, Véronique Gabrysz. C'est vraiment pour intégrer cette loi-là tranquillement. Les gens doivent fumer à l'extérieur de la terrasse, la terrasse est fermée et puis ils ne peuvent pas sortir avec leurs verres. C'est vraiment pour les habituer et comme on est dans un bar, des fois, ça passe un peu moins, les règlements. De cette manière-là, on est un peu plus stricts, mais ça passe mieux. »

Le propriétaire du Gisement bistro-chocolaterie à Rouyn-Noranda, Charles Prince, n'est quant à lui pas inquiet de perdre sa clientèle.

« C'est sûr que nous, on n'a pas vraiment eu de clients qui nous en ont parlé, fait-il valoir. On est un restaurant, alors il n'y a pas beaucoup de gens qui venaient fumer sur la terrasse. C'est sûr qu'il y en avait, dans le sens que c'est la place où les gens y avaient droit. Moi, je pense qu'il va y avoir plus de clients contents que l'inverse. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine