Retour

Grève d'une demi-journée au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

C'est jour de rentrée scolaire ce lundi dans les Cégeps du Québec. La rentrée est perturbée dans 17 cégeps par une grève d'une demi-journée. Les 700 membres du Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) veulent mettre de la pression sur le gouvernement.

Avec les informations de Jean-Marc Belzile

Environ 25 des quelque 29 employés représentés par ce syndicat au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue faisaient du piquetage devant le campus de Rouyn-Noranda lundi avant-midi. Affiches et banderoles à la main, ils sensibilisent les étudiants à leur cause. Des professionnels du campus de Val-d'Or participaient à la même opération. 

Revendications

Depuis 500 jours, soit depuis le 31 mars 2015, les professionnels du réseau collégial sont sans contrat de travail. Les négociations achoppent sur les clauses salariales et normatives. Les syndiqués, qui sont notamment conseillers pédagogiques, conseillers d'orientation et techniciens informatiques, plaident notamment pour l'augmentation de leur salaire, ainsi que de leurs conditions de travail. 

« C'est un peu chargé, la difficulté, c'est l'intensité et la perception de ne pas pouvoir bien finir, explique l'aide pédagogique Maryse Lévesque. Il faut se mobiliser. »

Difficulté à recruter dans ces secteurs d'emploi

Le directeur général du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais, souhaite que le conflit se règle rapidement, afin d'éviter d'allonger la session scolaire.

« On a fait nos représentations auprès du gouvernement du Québec en lui disant qu'on souhaite qu'il trouve une solution le plus rapidement possible et que notre réalité, on ne peut pas passer à côté, c'est qu'on a de la difficulté à recruter ce genre de personnel, fait valoir M. Blais. Est-ce que c'est par le niveau salarial ou par autre chose qu'on pourra régler ça, je ne sais pas, mais c'est clair qu'on doit améliorer ces conditions-là. »

Certains enseignants du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue sont venus démontrer leur appui aux professionnels du Cégep lors de la manifestation de ce matin. 

Les cours reprendront normalement dès 13 h lundi après-midi dans tous les campus du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue.

Plus d'articles

Commentaires