Retour

Hockey mineur: Val-d'Or tente de combler sa pénurie d'arbitres

Une formation d'arbitrage est offerte par l'Association du hockey mineur de Val-d'Or ce dimanche au Centre Air Creebec. Une formation d'autant plus nécessaire, alors que la ligue est en pénurie d'arbitres cette année. 

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

Pour le bon déroulement de sa saison, Val-d'Or nécessite entre quarante et cinquante arbitres et cette année, l'Association en a seulement 17 de disponibles. D'ailleurs, huit matchs ont dû être annulés pour cette raison il y a deux semaines.

Martin Proulx, formateur régional en arbitrage pour hockey Canada, constate que les pénuries sont cycliques dans la région. Par exemple, l'an passé, c'était Amos qui était en manque d'effectif et cette année, les arbitres sont nombreux. Cette saison, Val-d'Or et Rouyn-Noranda sont davantage touchés.  

Martin Proulx ne nie pas cependant que la tâche puisse sembler intimidante pour certains jeunes. « Je me mets à la place d'un jeune de 12-13 ans qui se voit confronté à un adulte qui en a 40-50 et qui ne mâche pas ses mots... Mettez-vous à sa place. Malheureusement, on n'a pas le temps de les préparer, on ne peut pas être prêt à ça. Ce qu'on veut montrer aux jeunes, c'est la sécurité. S'il ne fait rien, il va mettre en danger la sécurité des jeunes. Alors on préfère qu'il fasse quelque chose, soit de décerner une pénalité ou peu importe », explique le formateur. 

Une pénurie généralisée?

Pour le président de l'Association du hockey mineur de Val-d'Or, Danny Parker, la fonction d'arbitre doit être revalorisée pour encourager les jeunes à s'y initier. « Arbitrer au hockey c'est quelque chose de très l'fun et gratifiant, tant et aussi longtemps que les parents veulent être respectueux », considère-t-il.

Pour l'instant, les associations de Barraute et Senneterre comblent au manque d'arbitres à Val-d'Or. Une vingtaine de jeunes arbitres de 13 ans et plus participent à la formation de dimanche.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine