Retour

Hommage au père Rémi Cadieux qui quitte Winneway après 36 ans

Le dernier père Oblats vivant encore au Témiscamingue a été honoré aujourd'hui à Winneway. Rémi Cadieux a été prêtre pendant 36 ans dans le communauté de Long Point Fisrt Nation. Même s'il n'a pas réussi a remplir l'Église tous les dimanches, il a été un homme de confiance pour les membres de la communauté.

Un reportage de Tanya Neveu

Une prière a d'abord été adressée au curé Rémi Cadieux lors de la cérémonie. À 85 ans, le prêtre tire sa révérence. C'est la foi, selon lui, qui l'a retenu aussi longtemps dans la communauté algonquine. « Il y a toute la dimension spirituelle dont on ne parle pas, mais qui est là pour que, disons, on persévère », souligne-t-il.

Pour le chef de la communauté de Winneway, Steeve Mathias, le départ du curé Cadieux est douloureux. « Avec l'ouverture et l'esprit qu'il avait de s'intégrer auprès de la communauté de Winneway, ça a été quelque chose de remarquable pour moi. La façon qu'il a eu de communiquer avec les gens », dit-il.

À travers les années, Rémi Cadieux est devenu un homme de confiance comme en témoigne un ami qui a travaillé à Winneway, Jean Cotten. « Ça a été un conseiller matrimonial, un psychologue. Ça a été un guérisseur de corps, mais surtout des coeurs », précise-t-il.

Le curé était aussi reconnu pour ses talents en réflexologie. « Les gens de Winneway m'ont dit : "Va voir le père Cadieux, c'est un "Miracle Man" », se souvient Jean Cotten.

Rémi Cadieux garde aussi de bons souvenirs de son long passage à Winneway, tels que « la chaleur, l'accueil et la réceptivité ».

Le père Cadieux prendra sa retraite là où tout a commencé pour lui comme missionnaire, à Richelieu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine