Retour

Hôpital de Témiscaming-Kipawa : un plan de couverture spécifique sera en vigueur pendant les Fêtes

La mairesse de Témiscaming se dit rassurée du plan de couverture des urgences pour l'hôpital de Témiscaming-Kipawa pour la période des Fêtes, élaboré par le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT).

La période couverte s'étend du 22 décembre au 6 janvier inclusivement. Un médecin sera présent aux urgences de 8 h à 20 h et une infirmière de 20 h à 8 h. L'année dernière, les urgences de l'hôpital de Témiscaming-Kipawa étaient fermées par manque de médecins ce qui avait suscité de vives inquiétudes parmi les citoyens.

Selon la directrice des soins infirmiers, Carole Lahaie, les usagers qui auront besoin d'être hospitalisés seront d'abord évalués par une infirmière avant d'être transférés à Ville-Marie ou en dehors de la région. « Les gens qui ont besoin d'une hospitalisation pendant la période en question vont devoir être transférés automatiquement puisqu’il n’y aura pas de médecin sur place durant le quart de nuit. On doit faire les hospitalisations à Ville-Marie pendant cette période, afin que le patient qui requiert des soins médicaux reçoive toute l’attention dont il a besoin pendant toute son hospitalisation », explique-t-elle.

Carole Lahaie assure toutefois que trois nouveaux médecins seront recrutés à l'hôpital de Témiscamingue-Kipawa pour l’année 2017.La mairesse rassuréeLa mairesse de Témiscaming, Nicole Rochon, se dit rassurée du plan de couverture des urgences pour l'hôpital de Témiscamingue-Kipawa pour la période des fêtes. Elle croit que la situation n'est pas idéale, mais qu'elle est acceptable.

On est reconnaissants aux trois médecins qui sont sur place, qui ont accepté de couvrir les plages horaire de jour pendant la période des Fêtes, faisant en sorte que nous ne sommes pas à découvert pendant des jours et des jours.

Nicole Rochon

Elle explique que le Centre de santé doit effectivement faire avec les moyens à portée de main. « C’est sûr que l’urgence, en étant ouverte 24h par jour, ça rassure les gens », ajoute-t-elle.Nicole Rochon se réjouit aussi de l'arrivée prochaine de trois nouveaux médecins à l'hôpital de Témiscamingue-Kipawa en 2017.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine