Le feu a complètement détruit le commerce Pneus GCR d'Amos. Un incendie s'est déclaré vers 4 heures du matin. Vers 6h30, le feu a traversé l'autre côté de la route 111 pour endommager l'entrepôt de l'entreprise Agritibi.

Avec les informations de Vanessa Limage

Les dommages sont évalués à quelques centaines de miliers de dollars.

« Il y a eu un feu qui s'est déclaré chez notre voisin, GCR, puis, par la suite, avec les vents, ça s'est transféré dans notre entrepôt de l'autre côté de la rue. Nous sommes tous touchés. On a un sentiment d'appartenance assez élevé envers notre entreprise. Mais tout est correct, les employés... tout est correct », explique la directrice des finances chez Agritibi, Vanessa Grenier.

La compagnie Bridestones Americas, propriétaire du Centre de pneus GCR d'Amos, soutient que le feu qui s'est déclaré dans son commerce a été découvert par un employé. Cet employé a ensuite alerté les autorités. Les flammes ont complètement détruit la bâtisse du Centre de pneu GCR.

Plus d'une trentaine de pompiers ont été dépêchés sur les lieux pour maîtriser l'incendie.

La cause du brasier demeure inconnue.

Le service des enquêtes de la Sûreté du Québec a été dépêché sur place pour trouver la cause des incendies.

Plus d'une trentaine de pompiers d'Amos, Landrienne, Preissac et Saint-Marc-de-Figury ont été déployés pour cette opération.

800 clients de Télébec privés de services téléphoniques

Par ailleurs, environ 800 clients de Télébec ont été privés de services téléphoniques en raison du feu sur la route 111. Il s'agit des résidents de La Corne, La Motte, Saint-Marc-de-Figury et Landrienne. Des équipements téléphoniques situés à proximité de l'entreprise pneus GCR de Télébec ont été brûlés dans le brasier.

La majorité des clients de Télébec qui avaient perdu le téléphone à la suite du feu à Amos ont retrouvé le service. Une centaine de clients devront toutefois patienter jusqu'à demain.

La gestionnaire en communications, Doris Blackburn, explique que des équipes ont été déployées sur les lieux. « Nos techniciens sont à l'oeuvre depuis ce matin très tôt afin de trouver des solutions temporaires. Nos fusionneurs et nos réparateurs de câbles ont été dépêchés sur place. Pour pouvoir essayer de mettre de l'avant une solution temporaire et rétablir le service de manière temporaire, il faut avoir accès au site et, présentement, on n'a pas accès au site puisque les pompiers sont à l'oeuvre », dit-elle.

La panne touche les services filaires et la fibre optique. Le réseau cellulaire est toujours fonctionnel.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine