Retour

Incendie Uniboard : l'usine fermée pour les prochains jours

Tous les employés de l'usine Uniboard de Val-d'Or ont été évacués en raison de deux explosions qui ont provoqué un incendie à 10 h 15 samedi matin. L'usine sera fermée au cours des prochains jours.

L'embrasement n'a causé aucun blessé, mais certains employés ont été ébranlés par l'événement. Un périmètre de sécurité a été érigé autour de l'usine et les employés sont tous rassemblés dans un restaurant à proximité. Tous les services d'urgence se sont rendus sur place.

Une opération complexe

Les 35 pompiers de la Ville de Val-d'Or se sont rendus sur place et, en raison de la complexité du sinistre, les pompiers de Senneterre et Malartic sont aussi venus en renfort.

« On a fait appel au service d'incendie de Malartic pour demander cinq pompiers, ainsi que cinq pompiers de la Ville de Senneterre, pour nous relayer aussi à travers toutes ces opérations. Ce n'était pas toujours facile d'avoir accès aux lieux où il y avait les incendies parce qu'on parle de passerelles, de plusieurs mezzanines, plusieurs étages dans l'usine et à aller sur les toitures », a expliqué le directeur du Service incendie de Val-d'Or, Jean-Pierre Tenhave.

La CSST est sur place

Un enquêteur de la Commission de la santé et de la sécurité du travail spécialisé dans le secteur de la forêt s'est rendu sur place pour amorcer la cueillette d'informations sur cet incident et sécuriser les lieux.

« C'est une explosion qui est survenue dans le secteur de « préparation sec ». Dans ce secteur-là, il y a beaucoup de poussière, de particules de bois, qui est très inflammable. Et d'ailleurs, c'est un secteur, où il n'y a pas de travailleurs qui travaillent dans cet environnement-là. On m'a dit que cet environnement-là était visité par des contremaîtres, une fois par mois, seulement quand les travaux sont arrêtés, pour effectuer des vérifications », précise Yvon Grégoire, responsable des communications et des relations publiques à la CSST.

Par ailleurs, la CSST confirme que d'autres explosions sont déjà survenues dans le passé chez Uniboard, mais que tous ces événements ont été sans conséquence.

Plus de 180 personnes travaillent à l'usine Uniboard de Val-d'Or.

Plus d'articles

Commentaires