Retour

Incertitude quant au maintien de la maternelle de Bellecombe

Alors que la Loi sur l'instruction publique prévoit que le financement des classes de six élèves et plus, seulement sept élèves sont inscrits au pré-scolaire pour la rentrée scolaire 2016-2017 à l'école de Bellecombe, ce qui force la Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN) à préparer les parents à la possible fermeture de cette classe si des enfants devaient se désister.

La direction de l'école et la CSRN ont rencontré les parents hier soir lors d'une séance d'information. Si les sept enfants qui doivent entrer à la maternelle en septembre prochain demeurent inscrits, la classe sera ouverte. Mais le directeur général de la CSRN explique qu'il fallait prévoir le coup dès maintenant, au cas où des déménagements viendraient changer la donne.

Procédures administratives

La Loi sur l'instruction publique prévoit effectivement que, dans l'éventualité de la fermeture d'une classe, les procédures administratives doivent être enclenchées avant le 1er avril de l'année scolaire précédente.

« Comme la Loi est très, très claire, je peux ouvrir une classe à n'importe quel moment, mais je ne peux pas décider de ne pas offrir un niveau sans avoir fait un processus légal, c'est-à-dire déposer une intention de ne pas offrir le service au conseil des commissaires, faire une séance d'information publique, que le conseil des commissaires en discute et prenne une décision, précise le directeur général de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda, Yves Bédard. Je ne pourrais pas au mois d'août dire : "Bon bien là, j'ai cinq élèves en maternelle, je ferme la classe. Je ne pourrais pas faire ça." »

Décision à venir en août

La CSRN a donc enclenché le processus, même si elle croit fermement pouvoir ouvrir cette classe en 2016-2017. La décision finale sur le maintien ou non de la classe de préscolaire de Bellecombe sera prise au mois d'août. 

Si la fermeture s'avérait nécessaire, les élèves seraient transférés à l'école de Granada pour une année, avant de poursuivre leur scolarité à Bellecombe, dans des classes à degrés multiples.

Plus d'articles

Commentaires