Retour

Infestation de chenilles : « la pointe de l'iceberg », selon le service forêt de Rouyn-Noranda

L'infestation de chenilles qui frappe l'Abitibi-Témiscamingue s'accentue et devrait durer au moins jusqu'à ce que les insectes se transforment en papillon, vers la mi-juillet, selon les analyses du service de forêt de la Ville de Rouyn-Noranda.

Les chenilles sont attirées par la présence de peupliers faux-trembles sur le territoire. Elles sont si nombreuses à Rouyn-Noranda qu'on peut même les entendre lorsqu'elles dévorent le feuillage de cette essence d'arbre. 

On entend également leur carcasse craquer sous nos pieds lorsque l'on circule près des secteurs où poussent plusieurs peupliers faux-tremble, par exemple sur la portion de la rue Perreault de la piste cyclable, autour du lac Osisko. 

La pointe de l'iceberg

« [Présentement], on doit avoir des chenilles de trois ou quatre centimètres », précise le directeur du service forêt de la Ville de Rouyn-Noranda, Ian Gravel, expliquant que les lépidoptères devraient atteindre leur plein potentiel vers le début du mois de juillet.

« Comme on est en Abitibi, les arbres sont à côté les uns des autres, et comme on a beaucoup de forêts, c'est sûr que le garde-manger est à proximité, donc elles restent dans le paysage en grande quantité, poursuit-il. Et elles vont passer au stade de papillon vers la mi-juillet, donc on va avoir beaucoup de papillons. »

Que faire pour lutter contre les chenilles?

Plusieurs citoyens s'inquiètent de la forte présence de chenilles sur leur terrain. Mais certains moyens permettent de limiter leur population à petite échelle.

« Il est possible d'appeler un exterminateur pour mettre un produit biologique qui est capable de freiner la propagation, explique Ian Gravel. Mais à l'échelle d'un territoire de 6500 kilomètres carrés comme la ville de Rouyn-Noranda, c'est impossible à contrôler. C'est naturel et ça va disparaître avec les années. »

Une équipe de baseball sollicite l'aide des parents

Alors que la ligue de baseball de Rouyn-Noranda tient son tournoi d'ouverture en pleine infestation, l'équipe des Patriotes sollicite l'aide des parents pour préserver la surface de jeu de l'emprise des chenilles. Sur sa page Facebook, elle leur recommande d'apporter un balai et un contenant d'eau savonneuse, une solution qui tue les insectes en quelques secondes.

Les Patriotes demandent finalement aux parents de donner un coup de main pour nettoyer les abris entre les parties, « car ces chenilles reviennent peu après chaque nettoyage ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine