Retour

Inventaire des plantes aquatiques du lac Kiwanis

Un inventaire des plantes aquatiques du lac Kiwanis sera effectué cette semaine. C'est le biologiste à la retraite Roger Larivière qui est chargé du projet.

Il affirme que l'objectif est de dégager un passage pour faciliter les compétitions du triathlon de Rouyn-Noranda.

Selon Roger Larivière, des plantes pourraient être coupées pour accommoder les participants à la compétition, mais que cette opération ne nuira pas à la vie aquatique dans le plan d'eau.

« Le lac Kiwanis, c'est un étang qui a une profondeur maximale de deux mètres. C'est très peu profond puis il y a énormément de végétation aquatique, dit-il. Le problème avec ce travail-là de dégager les plantes aquatiques, c'est que chaque année, il faudra le refaire parce que durant l'hiver, ces plantes-là meurent, elles tombent dans le fond et vont faire de la matière organique et vont repousser l'année prochaine. [Donc] on devra trouver le moyen de couper les plantes aquatiques chaque année. »

Plus d'articles

Commentaires