Retour

Jean-Maurice Matte de retour au Marathon de Montréal après un malaise subi l'an dernier

La maire de Senneterre, Jean-Maurice Matte, a relevé son défi en réussissant sa course de dix kilomètres cette fin de semaine au Marathon de Montréal.

L'an dernier, Jean-Maurice Matte avait ressenti un malaise au vingtième kilomètre de son demi-marathon.

« C'est sûr que c'est pour moi une situation assez particulière de retourner après un an où j'avais eu un peu de misère, a confié le maire de Senneterre et préfet de la MRC de la Vallée-de-l'Or, fier d'avoir franchi la ligne d'arrivée. Ça a bien été, le dix kilomètres je l'ai fait, je l'ai terminé sur mes deux pattes. C'était une belle ambiance, beaucoup de fébrilité. C'est un évènement, une activité que j'ai faite en famille aussi, alors tout ça a fait en sorte que la boucle est bouclée. J'ai ma médaille du marathon de Montréal, de l'évènement. »

Le 21 kilomètres, en temps et lieu

Jean-Maurice Matte aimerait à nouveau courir une distance de 21 kilomètres. Il préfère toutefois prendre son temps.

« Je demeure encore un peu nerveux, surtout qu'il y a eu un évènement assez malheureux à Montréal en fin de semaine, poursuit-il, faisant référence à la femme de 34 ans originaire des États-Unis qui est morte dimanche après s'être effondrée lors de l'épreuve du demi-marathon en raison d'un arrêt respiratoire. On a beau s'entraîner beaucoup, se préparer, on n'est jamais à l'abri, un de la température de la journée de la course - cette année, c'était parfait -, mais également des évènements comme il m'est arrivé l'an passé. Alors on verra pour un 21 kilomètres, certainement un jour, mais je demeure un peu nerveux de me relancer dans une course de cette envergure-là. »

Plus d'articles

Commentaires