Retour

Journée de grève au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue est en grève, aujourd'hui. Les campus d'Amos, de Val-d'Or et de Rouyn-Noranda du Cégep seront fermés et les cours annulés. Ce sont une trentaine de représentants du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue du Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) qui sont en grève aujourd'hui.

La grève se tient dans 17 cégeps au Québec. La convention collective des professionnels du gouvernement du Québec est échue depuis le 31 mars 2015.

Le délégué du SPGQ, Louis Paré, explique que les négociations avec les représentants patronaux ne donnent pas les résultats escomptés par son organisation. « Il y a eu une rencontre syndicale-patronale au plan national concernant les cégeps affiliés au SPGQ, mais il n'y a pas eu beaucoup de résultats, alors nous, on avait prévu une grève avant la rencontre. On s'est dit que si la rencontre donnait des résultats, on pourrait suspendre la grève. Mais les résultats ne sont vraiment pas à la hauteur de ce qu'on espère », dit-il.

Les membres du SPGQ en grève au cégep occupent une quinzaine de postes autres que l'enseignement, dont ceux de conseiller pédagogique, conseiller en orientation ou analyste en informatique, par exemple. Ils dénoncent entre autres un salaire et des conditions de travail qui ne sont pas à la hauteur de leur expertise puisqu'ils oeuvrent à un niveau d'enseignement supérieur.

Selon le syndicat, ces conditions créent une difficulté de recrutement et une faible rétention du personnel.

Le 22 août dernier, jour de la rentrée, le SPGQ avait tenu une demi-journée de grève.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine