Retour

Journée de la santé mentale dans les cégeps

La Fédération des cégeps et le Mouvement Santé mentale Québec unissent leurs forces pour venir en aide aux étudiants ayant des problèmes de santé mentale. Ce partenariat prend la forme d'une nouvelle Journée de la santé mentale qui se tiendra désormais le 9 novembre dans les cégeps.

Un texte de Sandra Ataman

Plus d'un jeune sur trois souffre d'anxiété au cours de ses études collégiales selon la Fédération des cégeps.

Le stress de performance est aussi fréquent chez les étudiants selon la psychoéducatrice Paule Paquet qui travaille au Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue à Val-d'Or. Elle ajoute que ce stress peut se manifester dans plusieurs aspects de leur quotidien.

« On a des étudiants qui, rendus au collégial, quittent leur région ou leur ville, donc ça s'ajoute. Ils font de la colocation avec d'autres, ça aussi ça demande de l'adaptation. Il y a aussi des ruptures amoureuses, ça vient les toucher. Ils tombent dans une partie de leur vie où ça demande plus d'autonomie, et il y en a qui ont des situations économiques différentes », explique la psychoéducatrice. 

Dans une étude financée par le collège Bois-de-Boulogne, menée dans huit établissements collégiaux de la province, 35,1 % des cégépiens sondés disaient souffrir d'anxiété « souvent », voire même « tout le temps ».

Plus d'articles