Retour

Journée nationale des Autochtones : Val-d'Or rend hommage aux femmes et à l'amour

C'est aujourd'hui la Journée nationale des Autochtones. Des activités sont organisées en Abitibi-Témiscamingue, notamment à Val-d'Or, où le thème « Ikwe - Hommage à l'amour », a été choisi pour la traditionnelle soirée extérieure du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or. Ce sera une soirée riche en chants, en danses et en sons de tambours traditionnels.

Un texte d'Angie Landry

La directrice générale du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, Édith Cloutier, a parlé de l'importance de ces célébrations : « Ce qui est intéressant, c'est qu'on reconnaît, à travers une fête nationale, décrétée par le gouvernement, l'apport des Premières Nations, des Premiers Peuples. Ce sont des rencontres familiales, où tout le monde est mis en valeur, la famille, les enfants, et on tend aussi une main d'amitié avec les collectivités non autochtones pour justement s'ouvrir, partager, créer ces espaces d'échanges et de rapprochements entre les peuples. »

Place aux femmes

La Journée nationale des Autochtones prend une signification particulière en 2016 après une année marquée par les déclarations de femmes autochtones qui ont allégué avoir été victimes d'abus policiers à Val-d'Or. « Cette prise de parole démontre que les femmes reprennent leur place vitale. Donc, on a vraiment souhaité que ce thème-là soit porteur d'espoir, de réconciliation et d'ouverture sur l'autre », a indiqué Édith Cloutier. 

Au-delà de l'actualité, le thème de la femme est aussi fort pour les cultures autochtones. Cet apport sera souligné lors de la soirée au Centre d'amitié autochtone Val-d'Or. « Pendant le volet traditionnel de l'événement, on va avoir un moment où on fait une cérémonie de l'eau. La femme, elle, est la porteuse de l'eau, la porteuse de la vie. Donc pour nous, c'est très symbolique. On a donc une programmation féminine de A à Z, du moins pour le volet musical Ikwe. Dans le volet traditionnel, des femmes vont être là aussi pour danser, dont des groupes de jeunes filles », explique l'agente des communications et des événements spéciaux au Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, Nadia Lagueux.

À partir de 18 h, le public est invité à faire le tour de l'ensemble des kiosques d'artisans, et ce, jusqu'à l'ouverture du spectacle traditionnel, à 19 h 30.

Le public verra tour à tour passer des femmes autant québécoises que cries, innues, ou atikamekw : Mélissa Pash, Kathia Roch, Laura Niquay et les deux chanteuses originaires de Val-d'Or Chantal Archambault et Diane Tell.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine