Retour

Journées de la psychoéducation : pour démystifier une profession encore méconnue

Les premières Journées de la psychoéducation se déroulent aujourd'hui et demain. Elles sont organisées par l'Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec. Plus de 4500 psychoéducateurs travaillent auprès de diverses clientèles au Québec.

Marie-Hélène Poulin, professeure de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et psychoéducatrice, croit qu'il y a encore un grand travail d'information à faire. « L'ordre vise à faire de plus en plus parler de la psychoéducation, explique-t-elle, parce que c'est unique au Québec, mais aussi parce que les gens confondent encore la psychoéducation avec la psychologie, avec le travail social, avec l'éducation spécialisée, donc on veut faire connaître la profession et être mis de l'avant, être consultés dans de grands enjeux provinciaux comme l'intimidation en milieu scolaire ou les conditions de vie des personnes âgées en milieu d'hébergement. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?