Justin Bresaw a été reconnu coupable des trois chefs d'accusation qui pesaient contre lui. Le jury a conclu qu'il est coupable des meurtres au premier degré de René Deschâtelets et Diane Duhaime, ainsi que du meurtre au deuxième degré de Jean-Guy Labelle.

Avec les informations de Vanessa Limage

Il écope d'une peine de prison à vie sans possibilité de libération avant 25 ans.

Le jury a été unanime et a mis 24 heures à rendre sa décision.

Me Thierry Potvin, procureur de la Couronne, se dit satisfait du verdict.

La nièce de la victime Diane Duhaime, Marianne Duhaime, affirme maintenant que la famille va pouvoir terminer son processus de deuil.

L'avocate de la défense n'a pas voulu commenter.

Retour sur les faits

Rappelons que Justin Bresaw avait admis au début de son procès avoir incendié la maison à l'intérieur de laquelle les corps de René Deschâtelets, Diane Duhaime et Jean-Guy Labelle avaient été retrouvés. Les événements remontent au 17 septembre 2012. Après l'incendie, Justin Bresaw a été recherché durant plusieurs semaines. Un mandat d'arrêt pancanadien a été lancé à son endroit le 19 septembre. Ayant échappé aux forces de l'ordre, il a été recherché par Interpol puisqu'il était soupçonné qu'il ait réussi à quitter le Canada. Il faisait alors partie des 10 criminels les plus recherchés du Québec.

Justin Bresaw a été arrêté en Floride, aux États-Unis, en octobre 2012.

Plus d'informations suivront.

Plus d'articles

Commentaires