La Première Nation de Kebaowek située au sud du Témiscamingue souhaite avoir sa propre radio communautaire.

Une demande de licence de radiodiffusion doit être déposée prochainement au CRTC et la communauté a déjà reçu l'appui des municipalités voisines pour son projet.

Le conseil de la Première Nation veut avoir un outil de communication qui cible la communauté ainsi que ses voisins qui seront mieux informés sur la culture autochtone, explique le conseiller David Mclaren.

« C'est quelque chose qu'on a besoin pour notre territoire ici. On va être en mesure de faire des programmes de prévention et de promotion, au niveau des deux langues, ça va être aussi pour nos voisins à Témiscaming même jusqu'à Eldee [Ontario]. On vise un rayonnement de 30 km. C'est un beau projet qui va rassembler notre monde, ça donne une fierté d'avoir sa propre radio », dit-il.

Des émissions en algonquin seront également au programme, ajoute le conseiller. Il croit pouvoir réaliser le projet en 2018.

Plusieurs communautés autochtones en Abitibi-Témiscamingue ont leurs propres radios, dont Timiskaming First Nation, Winneway et Pikogan.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine