Retour

Konan Kistabish restera derrière les barreaux en attendant son procès

Konan Kistabish restera en prison jusqu'à la fin de son procès : l'homme de 28 ans aurait commis deux vols qualifiés au dépanneur Windsor et au restaurant Morasse Poutine.

Avec les informations de Guillaume Rivest

Il purgeait déjà une peine à domicile pour d'autres méfaits.

Mercredi après-midi au Palais de justice de Rouyn-Noranda, Konan Kistabish a demandé à purger le reste de sa sentence en détention et a renoncé à son enquête sur caution pour les faits qui remontent au 3 et au 4 août.

Konan Kistabish se serait présenté au dépanneur Windsor en menaçant le commis d'une arme à feu pour se procurer de l'alcool. Quelques heures plus tard, les policiers disaient avoir reçu un appel concernant un deuxième vol qualifié survenu chez Morasse Poutine. Muni d'une barre à clous et d'un marteau, Konan Kistabish aurait exigé de la nourriture.

En vertu du Code criminel, s'il est reconnu coupable des accusations de vol qualifié et de menaces qui pèsent contre lui, il s'expose à une peine d'emprisonnement de 5 ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine