Retour

L’Abitibi-Témiscamingue apporte son aide pour combattre les feux de forêt en C.-B.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) envoie des ressources supplémentaires en Colombie-Britannique, dont certaines de l'Abitibi-Témiscamingue.

Ces ressources vont remplacer les 43 pompiers forestiers déjà sur place pour participer au combat des incendies de forêt qui sévissent dans cette province, souligne le porte-parole de la SOFEU, Robert Lemay.

« Dans les nouvelles ressources, on va avoir cinq pompiers forestiers, et une personne qui va agir à titre de représentant d’agence, c’est-à-dire de chef de mission sur les 42 [nouvelles] personnes. Il y a six personnes de notre base de Val-d’Or », soutient-il.Par ailleurs, 72 incendies ont affecté 186 hectares de forêt durant le mois de juillet au Québec.Mois de juillet stableRobert Lemay ajoute que l'Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord et le Saguenay-Lac-Saint-Jean ont été les régions les plus touchées.

« Pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue, on compte 18 interventions au cours du mois de juillet, pour un total de 12 hectares. C’est un bilan qui est quand même respectable, étant donné qu’on a quand même eu de belles températures au cours du mois. Qui dit chaleur, dit aussi, de temps en temps, des orages. Si on regarde les 18 feux qu’on a eus au mois de juillet, il y en a six qui ont été allumés par la foudre », explique M. Lemay.Les températures chaudes prévues en ce début du mois d'août vont influencer à la hausse le danger d'incendie pour plusieurs régions.

Plus d'articles

Commentaires