Retour

L'Abitibi-Témiscamingue se désaffilie du réseau de la FADOQ

Les aînés de la région ont décidé de se désaffilier du réseau de la FADOQ. L'Abitibi-Témiscamingue devient ainsi la première région à quitter les rangs de l'organisation provinciale pour mettre sur pied un groupe régional.

D'après une entrevue d'Annie-Claude Luneau

Selon la directrice générale du Réseau 50 + nouvellement créé, cette décision s'explique par la volonté de rapprocher les services et les décisions des gens qu'elle représente.

« Tout ce qui était émission des cartes, maller les cartes, tout ça se faisait à Montréal ce qui enlève de l'emploi et du service directs, tant au club qu'aux membres, a fait valoir Monic Roy au micro de l'émission Région zéro 8. Alors c'est la raison principale pour laquelle on s'est désaffiliés. Au fil du temps on se rend compte qu'on a de moins en moins la possibilité de consulter les clubs avec qui on travaille et de consulter les membres. Ça se décidait à Montréal et nous on revenait avec les décisions en région. »

Près de 15 000 personnes sont membres du réseau dans la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine