Retour

L'absence de cours de musique au secondaire à Val-d'Or dénoncée

L'absence de cours de musique au secondaire à Val-d'Or a entraîné une baisse du nombre d'étudiants au Conservatoire de musique. Depuis 4 ans, la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois n'offre plus de cours de musique à l'école Le Transit et à la Polyvalente Le Carrefour. Le Conservatoire dénonce ce choix.

L'absence de cours de musique au secondaire à Val-d'Or préoccupe le directeur du Conservatoire, Jean-St-Jules. « S'il n'y a pas d'enseignement au secondaire, on n'a plus autant de groupes, on n'a plus de lieu, on n'a plus de temps pour aller en profondeur dans l'exercice et le développement de la pratique instrumentale », dit-il.

M. St-Jules affirme que les inscriptions au Diplôme d'études collégiales en musique ont aussi connu une baisse. « On n'a plus d'élèves qui viennent de Val-d'Or, pour s'inscrire au niveau collégial. C'est une perte nette, c'est une perte vraiment nette, je ne sais pas si c'est irrémédiable », s'inquiète-t-il.

Le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue confirme cette baisse, mais ne s'avance pas sur sa cause.

Selon la Commission de l'Or-et-des-bois (CSOB), c'est le manque d'intérêt qui a fait disparaître le cours de musique, et ce, malgré les efforts pour le sauver.

« On a ouvert "musiques du monde", "musique et multimédia", mais malgré ces ouvertures d'options là, d'année en année, les inscriptions baissaient », indique la directrice aux ressources éducatives, Louise Sylvestre.

Pourtant, à Amos, où l'on retrouve moins d'élèves qu'à Val-d'Or, et où le sport prend beaucoup d'importance, la musique suscite toujours beaucoup d'intérêt, indique la directrice de l'école La Calypso, Manon Belzile. « J'ai deux groupes qui ont 25 élèves chacun. Ça veut dire qu'il y a une cinquantaine d'élèves qui sont en concentration ici, à l'école secondaire La Calypso et je vous dirais qu'il y en a une soixantaine en 3-4-5, l'autre côté [à la Polyvalente La Forêt] », dénombre-t-elle.

70 élèves du primaire de Val-d'Or sont néanmoins inscrits à une Harmonie comme activité parascolaire. Devant une demande accrue, la CSOB affirme qu'elle pourrait considérer d'offrir à nouveau l'option musicale au secondaire.

Plus d'articles

Commentaires