Retour

L'AEMQ accueille favorablement l'enquête sur les sociétés minières de l'Institut Fraser

L'Association de l'exploration minière du Québec (AEMQ) accueille favorablement les résultats de l'enquête annuelle sur les sociétés minières de l'Institut Fraser 2017.

Le Québec se classe au 6e rang du classement mondial des endroits les plus attrayants pour l'investissement minier, pour une deuxième année consécutive.

Quelque 2700 représentants de sociétés minières ont été sondés par l'Institut Fraser.

La directrice générale, Valérie Fillion, constate que le Québec s'améliore aussi dans plusieurs secteurs.

« Il faut continuer à travailler là-dessus. Pour un investisseur [qui veut] bien aller investir dans une juridiction quelconque, il faut savoir si on va être capable de développer notre projet et de le travailler », ajoue-t-elle.

Valérie Fillion souligne aussi que le Québec est reconnu pour la qualité de son information géologique.

Toutefois, elle considère que les modifications proposées à la règlementation portant sur la Loi de la qualité de l'environnement (LQE) et la Loi concernant la conservation des milieux humides et hydriques peuvent créer de l'incertitude chez les investisseurs.

Plus d'articles