Retour

L'ALOCAT demande au gouvernement de rétablir AccèsLogis

Des membres de l'Association des locataires de l'Abitibi-Témiscamingue (ALOCAT) ont distribué des tracts aux citoyens de la ville de La Sarre, aujourd'hui, comme de nombreux militants du FRAPRU ailleurs au Québec.

À quelques semaines du dépôt du budget provincial, ils demandent au gouvernement de rétablir le financement du programme AccèsLogis qui a été réduit de moitié depuis 2 ans. AccèsLogis sert à financer la construction de logements sociaux pour les ménages à faibles revenus.

Le coordonnateur de l'Association des locataires de l'Abitibi-Témiscamingue, Bruce Gervais, estime que les coupes dans ce programme ont eu de nombreux impacts dans la région. « En Abitibi-Témiscamingue, quand le programme AccèsLogis commençait à être efficace, on a sabré dans toutes les mesures qui facilitaient la construction de logements sociaux dans les régions, ce qui fait que plein de projets ont été abandonnés. C'est une catastrophe parce qu'on a besoin de logements sociaux en Abitibi-Témiscamingue, et c'est le message qu'on lançait aujourd'hui », soutient-il.Selon Bruce Gervais, seuls 7% des logements en Abitibi-Témiscamingue sont des logements sociaux, alors que la moyenne québécoise est de 11%.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu manges du yogourt passé date?