Retour

L'Américain Riley Sheehan remporte le Tour de l'Abitibi

Riley Sheehan de l'équipe nationale américaine est le grand gagnant du 49e Tour de l'Abitibi qui s'est terminé dimanche à Amos. Le meilleur temps de l'équipe régionale IAMGOLD est celui de Maxime Perigny qui s'est classé au 35e rang.

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

La dernière étape de l'épreuve cycliste abitibienne s'effectuait sur 115 km, entre La Sarre et Amos. C'est un autre Américain, Denzel Stephenson qui a remporté la course. Riley Sheehan, 17 ans, a conservé le maillot brun (meilleur classement général individuel au temps) et est devenu le premier cycliste depuis 1977 à remporter de Tour, sans avoir remporté une étape de la compétition.

« Le maillot brun ou la victoire au classement général, c'est la victoire de la constance, c'est-à-dire qu'à l'addition du temps de chacun des coureurs à l'arrivée de chacune des étapes c'est lui qui a le temps le plus bas à la fin, explique l'annonceur du Tour et cycliste, Luc Bertrand. Tu n'as pas besoin de gagner si tous les jours tu es parmi les mieux placés. »

Déception chez Chrétien

La déception était palpable pour le favori local Charles-Antoine Chrétien. L'Amossois qui roule pour l'équipe nationale canadienne avait réussi à mettre la main sur la médaille de bronze samedi, mais la dernière étape ne s'est pas déroulée comme il le voulait.

« Aujourd'hui, on a suivi le plan de l'équipe, essayer d'attaquer un peu de manière acharnée [et] ça n'a pas vraiment fonctionné », laisse-t-il tomber sèchement quelques minutes après avoir franchi le fil d'arrivée.

Chrétien a été le meilleur Abitibien au classement général, terminant 16e au classement général.

Avenir prometteur

Selon l'ancien président de la Commission internationale en vélo de montagne de l'Union cycliste internationale (UCI) et grand amateur de vélo Marc Lemay, l'équipe régionale IAMGOLD a connu un bon Tour. Il entrevoit une belle carrière pour Charles-Antoine Chrétien.

« [Il ne lui] en manque pas gros, vraiment pas gros, observe-t-il. Quand même, il est quand même champion canadien. C'est clair que ça ,c'est un jeune dont l'avenir est prometteur. C'est sûr. »

L'an prochain pour son 50e anniversaire, le Tour de l'Abitibi se tiendra à Val-d'Or.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine