Retour

L'ancien maire de Lebel-sur-Quévillon sera expulsé de son camp de chasse

L'ex-maire de Lebel-Sur-Quévillon, Gérald Lemoyne, sera expulsé de son camp de chasse par le gouvernement du Québec.

Son litige avec le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles s'était retrouvé devant les tribunaux en début d'année.La cour a donné raison au gouvernement qui alléguait que son camp ne respectait pas les conditions de son bail, notamment en ce qui a trait aux dimensions de la construction.Gérald Lemoyne réclame des ajustements aux normes.

Il demande à la MRC de la Vallée-de-l'Or de permettre aux détenteurs de baux d'abris sommaires qui le désirent de les transformer en baux de villégiature.La MRC a récemment formé un comité de travail pour trouver des solutions, à la suite des résultats d'un sondage, explique le directeur du service de l'aménagement, Mario Sylvain.« On peut quand même présumer qu'il y a un 50 % de gens qui ne seraient pas conformes pour une raison ou une autre, ça peut être pour plusieurs aspects au niveau des abris sommaires ou des camps de chasse. Voir s'il y a des choses qui pourraient être améliorées. C’est encore à l'étape de la réflexion », soutient M. Sylvain.Des consultations publiques auront lieu prochainement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité