L'école primaire Amikobi de Lac-Simon sera agrandie alors que la direction vient de recevoir l'approbation du gouvernement fédéral.

Un texte de Sandra Ataman

Le ministère des Affaires autochtones autorise l'augmentation de la superficie de 2018 mètres carrés, ce qui doublera presque la superficie de l'école actuelle. Ils sont 350 élèves qui fréquentent l'école primaire Amikobi, qui avait été construite pour 250 élèves. 

« On voit qu'on est déjà une centaine d'élèves de plus [que la capacité de l'école] et selon l'étude démographique, en 2023, ce qui est très, très, très bientôt, cinq ans à peu près après la fin des travaux, on va être 450 élèves. Donc, il faut voir ça, je ne dirais même pas à long terme, parce qu'à court terme, si on suit la courbe démographique, il va y avoir énormément de jeunes d'âges préscolaire et primaire », estime le directeur Luc Létourneau. 

La vice-chef de la communauté abonde dans le même sens. Paméla Papatie précise que la communauté attend cette annonce depuis une décennie.

« On a relocalisé trois classes cette année. L'année qui vient de finir, on a relocalisé deux classes, mais avec la bonne nouvelle, ça va juste faire du bien. Ça fait dix ans. Au début, quand ils ont construit l'école Amikobi, c'était déjà trop petit au départ, les prévisions, avec les études démographiques », rappelle-t-elle. 

Le coût du projet n'est pas encore connu.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine