Retour

L'économie verte au coeur du 72e congrès annuel de l'AFAT

L'Association forestière de l'Abitibi-Témiscamingue (AFAT) tient son 72e congrès annuel ce vendredi, à Amos. L'événement s'intéressera cette année au développement rapide de la nouvelle économie verte.

La directrice générale de l'AFAT, Isabelle Boulianne, constate que l'économie verte prend de plus en plus de place dans le milieu forestier, entre autres par l'entremise de l'empreinte de carbone, du marché du carbone, des bourses du carbone et des analyses de cycle de vie, mais que tous ces termes sont encore méconnus dans la région. « Est-ce que tout ça c'est simplement une façon de faire de l'argent ou il y a une réelle nécessité de prendre le virage? » se demande-t-elle.

Plusieurs conférences composent la programmation du congrès. On traitera, notamment, du rôle que le CN accorde au développement économique régional et du projet l'écoquartier La Cité Verte de Québec. Frédéric Verreault, de Chantiers Chibougamau, parlera de l'empreinte carbone et des produits du bois québécois et Isabelle Paquette, du Centre d'études collégiales, à Chibougamau, fera la présentation d'un nouvel outil permettant de faire l'inventaire du cycle de vie des produits du bois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine