Retour

L'escalade, une activité de plus en plus pratiquée en Abitibi-Témiscamingue

Plusieurs grimpeurs ont pris part à une activité d'escalade du mur intérieur de l'école la Source à Rouyn-Noranda. L'activité organisée samedi après-midi par le club d'escalade Le Rappel du nord a réuni de nouveaux grimpeurs et des professionnels.

Karine Felteau d'Amos fait ses premiers pas dans ce sport. Elle avoue que les débuts sont parfois difficiles, et que ça lui a demandé du courage pour grimper.

« Il y a les aptitudes pour être capable de le faire, mais moi j'ai réalisé en faisant ça que j'avais le vertige. Alors, rendue là-haut, j'ai les mains moites, c'est pas facile! »

Parmi les plus anciens, Philippe Larouche, qui grimpe depuis une dizaine d'années. Pour lui, l'escalade est une façon de relever des défis et une passion qu'il est prêt à transmettre aux autres.

« J'ai déjà fait grimper mes nièces qui ont huit et six ans. C'est une belle activité pour les enfants. Moi j'ai développé beaucoup dans mon secteur à Amos, des voies à l'extérieur, des sentiers aménagés pour que les gens puissent grimper de façon sécuritaire. »

L'activité de samedi visait à attirer de nouveaux adhérents. Cyril Saison, un membre du club d'escalade, explique que les grimpeurs ont le choix de pratiquer l'activité dans plusieurs sites d'escalade en Abitibi-Témiscamingue. Il affirme que plusieurs finissent par adopter le sport après quelques séances de pratique

Près de 500 utilisateurs ont reçu l'accréditation du club d'escalade Le Rappel du nord.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine