Retour

L'escalade, une activité de plus en plus pratiquée en Abitibi-Témiscamingue

Plusieurs grimpeurs ont pris part à une activité d'escalade du mur intérieur de l'école la Source à Rouyn-Noranda. L'activité organisée samedi après-midi par le club d'escalade Le Rappel du nord a réuni de nouveaux grimpeurs et des professionnels.

Karine Felteau d'Amos fait ses premiers pas dans ce sport. Elle avoue que les débuts sont parfois difficiles, et que ça lui a demandé du courage pour grimper.

« Il y a les aptitudes pour être capable de le faire, mais moi j'ai réalisé en faisant ça que j'avais le vertige. Alors, rendue là-haut, j'ai les mains moites, c'est pas facile! »

Parmi les plus anciens, Philippe Larouche, qui grimpe depuis une dizaine d'années. Pour lui, l'escalade est une façon de relever des défis et une passion qu'il est prêt à transmettre aux autres.

« J'ai déjà fait grimper mes nièces qui ont huit et six ans. C'est une belle activité pour les enfants. Moi j'ai développé beaucoup dans mon secteur à Amos, des voies à l'extérieur, des sentiers aménagés pour que les gens puissent grimper de façon sécuritaire. »

L'activité de samedi visait à attirer de nouveaux adhérents. Cyril Saison, un membre du club d'escalade, explique que les grimpeurs ont le choix de pratiquer l'activité dans plusieurs sites d'escalade en Abitibi-Témiscamingue. Il affirme que plusieurs finissent par adopter le sport après quelques séances de pratique

Près de 500 utilisateurs ont reçu l'accréditation du club d'escalade Le Rappel du nord.

Plus d'articles