L'entreprise témiscamienne L'Gros Trappeur Fourrures s'est installée dans de nouveaux locaux à Nédélec vendredi. L'entreprise a investi 210 000 $ pour avoir pignon sur rue dans ce village.

Un texte de Tanya Neveu

L'Gros Trappeur Fourrures est situé dans l'ancien magasin général. Ce déménagement lui a permis d'augmenter de dix fois sa superficie et de créer un emploi.

L'entreprise qui se spécialise dans la trappe, le tannage des peaux, la taxidermie et la transformation s'est aussi dotée d'un moulin industriel pour augmenter sa production.

« Notre fierté, c'est que c'est parti au début, il y a huit ou neuf ans, pour que Pascal [le copropriétaire] ait un passe-temps, un atelier dans une petite place de 8X10 pour faire du tannage, s'amuser et en faire pour ses copains. Aujourd'hui, qu'on a une boutique. On part de la matière première pour que Pascal reste trappeur et on achète de la fourrure d'autres trappeurs avec les permis qu'on a acquis avec un employé », raconte le copropriétaire de l'entreprise, Claude Cardinal.

L'autre copropriétaire, Pascal Laliberté, trappe depuis son tout jeune âge. Selon lui, son nouvel atelier lui permettra de travailler plus efficacement.

« Je vais pouvoir faire un meilleur travail », considère-t-il.

L'Gros Trappeur Fourrures exporte ses produits jusqu'en Europe.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine