Retour

L'orchestre symphonique régional de l'Abitibi-Témiscamingue en mode printemps

L'Orchestre symphonique régional (OSR) de l'Abitibi-Témiscamingue amorce ce lundi sa tournée printanière au Théâtre Télébec de Val-d'Or.

Un programme français comprenant La suite pastorale de Chabrier, la suite n°1 de l'Arlésienne de Bizet, La fille aux cheveux de lin de Debussy, et la Symphonie n°31 de « Paris » de Mozart sera présenté en première partie.Le chef de l'OSR, Jacques Marchand, donne un aperçu de ce à quoi les spectateurs peuvent s'attendre.« La musique française, c'est une musique qui est difficile à décrire. C'est, si on veut, en opposition avec la musique allemande, c'est moins massif, plus coloré, ce sont de petits détails. Il y a beaucoup de traits qui ressortent; la flûte à un moment donné, le hautbois à un autre. Ce n'est pas une musique plus « raffinée » que la musique allemande, mais différente à l'écoute! »La Messe solennelle Sainte-Cécile de Gounod sera présentée en deuxième partie.Cette présentation sera accompagnée d'un cœur symphonique de 80 choristes, dont la soprano Caroline Pépin-Roy, le ténor Louis-Antoine Laroche ainsi que la basse Rémi Crépeault.L'OSR se rendra mardi le 10 avril au Théâtre du Cuivre de Rouyn-Noranda, le mercredi 11 au Théâtre des Eskers et le jeudi 12 avril à la Salle Desjardins de La Sarre.

Plus d'articles