Retour

L'UQAT bénéficiera d'une entente Québec-Chine sur la mobilité des étudiants

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pourrait bénéficier de l'entente entre la Chine et le Québec dans le domaine de l'éducation. Plus tôt cette semaine, la ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, et la consule général de Chine, Zhao Jianping, ont officialisé une entente. Elle favorisera la mobilité d'étudiants.

Au Québec, les étudiants chinois auront accès à des exemptions de droits de scolarité supplémentaires ainsi qu'à des bourses d'excellence au niveau doctoral, postdoctoral et pour des séjours de recherche.

La rectrice de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Johanne Jean, explique l'impact de ses exemptions sur la vie d'un étudiant.

Actuellement, une trentaine d'étudiants chinois fréquentent l'UQAT. La rectrice espère que l'entente permettra d'augmenter ce nombre au cours des prochaines années.

Plus d'articles

Commentaires